Les métiers

Technicien de Laboratoire

Dans le domaine spatial, il existe de nombreux laboratoires permettant de faire de la recherche, de l’investigation d’anomalie ou des tests sur des équipements électroniques, sur des matériaux et sur des composants qui seront utilisés par les satellites ou les lanceurs.

Le technicien de laboratoire (homme ou femme), est garant des moyens de métrologie (appareil de mesures, exemple : un oscilloscope) utilisés, participe à la mise en oeuvre des tests et réalise ces tests.

L’activité professionnelle des techniciens de laboratoire s’exerce dans tous les domaines du spatial : satellites, lanceurs, systèmes sols, vols habités.
Les applications associées sont : observation de la terre, télécommunication, positionnement et navigation, météo, exploration de l’univers, et expérience en micropesanteur.

Les tests et analyses

Le technicien de laboratoire participe à la définition des essais et des moyens associés et contribue aux plans d’essais et procédures. Il conduit les tests et analyses en déroulant les procédures en vigueur dans le domaine. Il analyse, interprète les résultats et participe à la rédaction des rapports de test.

Le maintien en conditions opérationnelles du laboratoire

Il participe à la conception, et à l’évolution des moyens du laboratoire (spécification et mise en configuration de bancs d’essais, action correctives / préventives), dans le respect des normes et règles liées à la qualité afin de le conserver en bon état.

Il réalise l’étalonnage (pour avoir des mesures justes) et la maintenance des moyens de tests (maintenance préventive, réparation de base). À ce titre, il peut définir les méthodes de référence et les moyens de mesure.

C’est lui aussi qui vérifie l’efficacité des méthodes de mesure et forme les utilisateurs de matériel de métrologie.

Le technicien de laboratoire peut travailler dans tous les laboratoires liés au domaine du spatial quel que soit le domaine d’application, et le type d’entreprise.

Les entreprises recrutent souvent des techniciens avec des connaissances en mécanique, en matériaux, en électronique, en traitement du signal ou en hyperfréquences, en radiofréquences, en informatique…

Avoir une culture de la qualité est un plus.

Conduire des essais poussés dans un domaine donné, implique de savoir analyser une situation, d’anticiper des risques, mais aussi de pouvoir restituer les résultats de façon rigoureuse et synthétique.

Le technicien de laboratoire effectue un travail de précision exigeant minutie et méthode.

Il doit être autonome et être force de proposition (exemple : proposer une amélioration des appareils du laboratoire)..

Carrière :

Le technicien de laboratoire est souvent recruté directement à ce poste.

Par la suite, il pourra rejoindre des fonctions dans le domaine de l’intégration des satellites ou dans les opérations

 

Salaire :

Salaire indicatif du débutant

1800 € brut mensuel

  • Technicien de laboraoire essais
  • Technicien de laboratoire tests
  • Technicien en métrologie

Accès au métier

Niveau Bac + 2

  • DUT ou BTS

Niveau Bac + 3

  • Licence professionnelle

Parcours des formations

Formations aux métiers du spatial, un site actualisé proposé par l’ISSAT et ses partenaires

Delphine Faye travaille au service Laboratoire et Expertise de la sous-direction Assurance Qualité.

Nos partenaires

Lycée de l'EspaceCNESAirbusThales Alenia SpaceArianeGroupIngénieurs Pour l'EcoleIRT St Exupery ISSATGIFASUIMM--

Métiers du Spatial ©2020

Recherche