Les métiers

Les métiers par domaines

Conception, Fabrication et Intégration Satellites et Lanceurs

Cette section regroupe les métiers techniques qui participent à la conception, la fabrication, l’intégration (c’est-à-dire l’assemblage et les tests) des satellites et des lanceurs afin que tout soit prêt pour le lancement.

Salle d'intégration

Personnel travaillant dans une salle d’intégration dédiée à l’assemblage final des satellites.

Compatibilité électromagnétique (EMC)

L’ingénieur (homme ou femme) d’Etude EMC analyse l’environnement électromagnétique spécifique de la mission (position orbitale et durée de la mission). Afin d’assurer cette « compatibilité », l’ingénieur et le technicien EMC  sont en charge d’analyser les exigences EMC, de participer au choix des designs électroniques, de définir, mettre en œuvre et de valider les protections nécessaires et suffisantes (filtrages et blindages) au niveau de chacun des équipements électroniques constituant un système. Ils définissent les méthodes de tests EMC et suivent aussi la réalisation des tests de qualification EMC qui sont exécutés par le technicien de test EMC sous la responsabilité du responsable du laboratoire de test EMC .

En savoir plus

Etudes & Développement

Dans le domaine spatial, l’ingénieur Etudes et Développement (homme ou femme) conçoit, développe et qualifie une solution en fonction d’un cahier des charges client. Cette solution peut être un satellite, un sous-système de satellite ou un équipement élémentaire du satellite.

Il doit être à même de :

  • Comprendre les contextes et les besoins
  • Concevoir la solution
  • Préparer et réaliser l’intégration, la vérification et la qualification technique
  • Supporter la certification et l’acceptation finale

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.
En savoir plus

 

Intégration / Essais

L’ingénieur ou le technicien Intégration/Essais (homme ou femme) intervient dans la phase de la fabrication d’un lanceur ou d’un satellite et/ ou des sous-systèmes (plateforme, charge utile).

Il a pour responsabilité de :

  • Coordonner les activités d’intégration c’est-à-dire les activités d’assemblage des différentes parties
  • Conduire les tests suite à l’assemblage en simulant l’environnement du satellite dans l’espace (vide, température, vibrations par exemple)
  • Analyser les résultats et les transmettre aux équipes de développement
  • Fournir un support pour l’acceptation par le client

Il peut participer à la campagne de lancement en intégrant le satellite sur le lanceur et en participant aux opérations de lancement.

En savoir plus

Laboratoire

Dans le domaine spatial, il existe de nombreux laboratoires permettant de faire de la recherche, de l’investigation d’anomalie ou des tests sur des équipements électroniques, sur des matériaux et sur des composants qui seront utilisés par les satellites ou les lanceurs.

Le technicien de laboratoire (homme ou femme), est garant des moyens de métrologie (appareil de mesures, exemple : un oscilloscope) utilisés, participe à la mise en oeuvre des tests et réalise ces tests.

En savoir plus

Logiciel de vol

Le technicien ou ingénieur “Logiciel de vol” conçoit le logiciel embarqué sur le satellite ou le lanceur qui exécute les commandes du sol et surveille le bon fonctionnement du satellite ou du lanceur en autonomie.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.

 

Optique

Dans le cas des satellites d’observation, le technicien ou ingénieur “Optique” travaille sur l’instrument optique embarqué.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.

En savoir plus  

Procédés Fabrication Cartes électroniques

L’ingénieur (homme ou femme) Responsable Procédés de Fabrication de cartes électroniques dédiées au spatial est spécialiste dans certaines opérations de la fabrication de cartes électroniques qui sont montées dans les équipements d’un satellite. Ces opérations incluent notamment le collage, le brasage des composants (méthode de fixation des composants sur une carte électronique) et le câblage des liaisons entre les différents composants.

Il s’assure du lien entre les concepteurs qui étudient et créent les équipements et la fabrication des cartes qui les composent. Il est responsable du bon fonctionnement des machines qui permettent de réaliser les opérations de fabrication.
Il s’assure que la carte fabriquée fonctionne correctement et il s’engage sur la fiabilité et la conformité par rapport aux normes qualité liées aux conditions extrêmes de l’espace.

En savoir plus

Production / Fabrication

Les ingénieurs et techniciens de production (homme ou femme) interviennent dans la réalisation des équipements embarqués à bord des satellites, lanceurs…

Ils sont consultés en amont de la fabrication pour vérifier la faisabilité de la pièce à réaliser, pour prévoir les outillages, méthodes et moyens spécifiques..

Ils fabriquent les pièces élémentaires des équipements (cartes électroniques, structures mécaniques, senseurs, antennes…), les assemblent et vérifient le fonctionnement de l’équipement avant sa livraison pour intégration sur le satellite.

Ils mettent en oeuvre dès le commencement de la fabrication le suivi et la traçabilité de la pièce à construire.

Prenant en compte les contraintes de l’environnement spatial, ils définissent et mettent en oeuvre une chaîne de fabrication adaptée.

En savoir plus

Propulsion

Le technicien ou ingénieur “Propulsion” définit le fonctionnement du système de propulsion du satellite (chimique ou plasmique) ou du lanceur et de ses différents équipements (moteurs, tuyères).

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.

Qualité Image

Dans le domaine spatial, l’ingénieur Qualité Image Satellite (homme ou femme) est le garant de la qualité des images prises par l’instrument du satellite.

L’instrument optique du satellite ne prend pas des « photos » mais fonctionne plutôt comme le scanner d’une imprimante et va acquérir une image ligne à ligne. La qualité d’une image se définit par deux paramètres essentiels :

  • La résolution c’est-à-dire le fait que l’image soit nette au lieu de floue (= la taille du pixel de l’image qui permet de distinguer les détails). Suivant les besoins d’observation, la résolution du satellite sera de quelques décimètres à quelques hectomètres.
  • La localisation de l’image c’est-à-dire la capacité à situer avec précision l’image sur une carte.

La qualité des images s’améliore constamment. Aujourd’hui, les meilleures images des satellites optiques ont une résolution inférieure à 30 cm et sont localisées à 5 mètres près. Une telle image est capable de montrer des détails comme la présence d’une personne à un endroit précis. Pas mal, quand on sait que ces satellites volent à plus de 600 km de la surface de la terre !

Pour atteindre ces performances, l’ingénieur qualité image va prendre en compte, corriger et diminuer les erreurs qui dégraderaient l’image.

En savoir plus

Radio Fréquence / Télécommunication

Le technicien ou ingénieur “Radio Fréquence / Télécommunication ” conçoit le système permettant au satellite et au lanceur de communiquer avec le sol. Dans le cas des satellites de Télécommunication, il est responsable des équipements dans lesquels les signaux de communication transitent.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.
En savoir plus

 

Structure et Mécanique

Le technicien ou ingénieur “Structure et Mécanique” conçoit la structure mécanique du système qui doit être tout à la fois résistante à l’environnement (vibration, radiation, température) et la plus légère possible.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.
En savoir plus

 

Sûreté de fonctionnement

L’ingénieur Sûreté de Fonctionnement analyse les systèmes pour identifier les pannes possibles et leur probabilité afin de pouvoir garantir et justifier son futur bon fonctionnement et ses performances. Il va travailler sur les éléments élémentaires d’un système ou sur le système complet tel qu’un aéronef, un lanceur, un satellite ou un système sol avec ses antennes pour diminuer le risque et l’impact des pannes et donc augmenter sa fiabilité globale.

En savoir plus

Système / Architecte

Dans le domaine spatial, l’ingénieur Système/Architecte (homme ou femme) est le responsable technique d’un système (lanceur, satellite, charge utile, équipement, logiciel …). Il fait partie de l’équipe projet en charge de développer ce système.

Ses missions sont :

  • Définir l’architecture du système permettant de satisfaire les attentes du client final conformément aux politiques de standardisation et de réutilisation, à la feuille de route technologique et à la stratégie commerciale,
  • Définir les spécifications de performances requises pour l’ensemble des éléments (sous-systèmes) du système en prenant en compte toutes les contraintes du projet (ex : coûts, risques, planning,…),
  • Contribuer à la conception et au développement d’un système ou sous-système en participant aux études et à la gestion des interfaces techniques jusqu’à l’acceptation client et la livraison.

En savoir plus

 

Système contrôle attitude et orbite

Le technicien ou ingénieur “Système contrôle attitude et orbite ” travaille sur la performance de l’orientation du satellite ou du lanceur dans l’espace. Il s’assure que le lanceur va dans la bonne direction et que le satellite d’observation vise bien sa cible !

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.
En savoir plus

 

Système électrique

Le technicien ou ingénieur “Système électrique” définit le système d’alimentation du satellite via les panneaux solaires et les batteries en tenant compte des éclipses de soleil.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.

 

Thermicien

Le technicien ou ingénieur “thermicien” contrôle la température qui règne à l’intérieur du satellite ou du lanceur afin de s’assurer du bon fonctionnement des équipements qui le composent. Il définit les équipements permettant la protection thermique optimale.

Il intervient plutôt sur des produits nouveaux mettant en œuvre les technologies ou des processus nouveaux, ou contribue à l’amélioration des produits existants ainsi que leur maintenance.
En savoir plus

 

Conception, Fabrication et Intégration Segment Sol

Le segment sol regroupe tous les équipements qui restent au sol et qui sont développés pour assurer la mission (antenne, centre de contrôle, centre de mission).
Cette section regroupe les métiers techniques qui participent à la conception, la fabrication, l’intégration (c’est-à-dire l’assemblage et les tests) des segments sol afin que tout soit prêt pour le lancement.

Antenne au CSG de Kourou

Antenne du CSG à Kourou en Guyane

Intelligence Artificielle

L’Intelligence Artificielle regroupe les processus d’imitation de l’intelligence humaine qui repose sur la création et l’application d’algorithmes exécutés dans un environnement informatique dynamique. Son but est de permettre à des ordinateurs de penser et d’agir comme des êtres humains.

L’ingénieur en intelligence artificielle dans le domaine du spatial va aider les équipes existantes qui conçoivent les satellites et les moyens sol à évaluer les possibilités d’amélioration offertes par l’intelligence artificielle.

En savoir plus

Exploitation des systèmes

Cette section regroupe les métiers techniques qui s’assurent du bon fonctionnement de la mission une fois qu’elle a débuté et pendant toute la durée de vie du satellite ou du lanceur.

Centre de contrôle CNES

Personnel travaillant dans le centre de contrôle du CNES à Toulouse

Exploitation

Les ingénieurs / techniciens Exploitation (homme ou femme), définissent pendant la conception les scénarios d’exploitation (quand et comment on récupère les données), ils définissent et vérifient précisément les procédures (listes ordonnées d’opérations à faire) opérationnelles pour assurer les opérations de récupération des données (des images par exemple) ou de gestion de bonne santé de la charge utile via des TC (télécommandes) et des TM (télémesures).

Une fois le satellite en activité ils assurent la mise en oeuvre des activités d’exploitation et la mise à disposition des données à son client qui traitera et commercialisera les données pour les utilisateurs finaux.

En savoir plus

Opérations

Dans le domaine spatial, les opérations regroupent les activités qui permettent de lancer, contrôler et exploiter les véhicules spatiaux.

L’ingénieur/technicien Opérations (homme ou femme)

  • définit les scénarios de mission,
  • conduit les études,
  • met en oeuvre les moyens d’opérations permettant le lancement et la mise à poste des véhicules
  • assure le maintien à poste par des contrôles réguliers et des actions correctives si nécessaire
  • veille au maintien en condition opérationnelle des moyens sols associés (ex : des antennes ou des logiciels envoi ou réception de données,…).

Il préparera la désorbitation du satellite en fin de vie.

En savoir plus

Orbitographie

 Dans le domaine spatial, l’ingénieur (homme ou femme) en Orbitographie ou Analyste de mission spatiale détermine et optimise la trajectoire que doit suivre le lanceur ou le/les satellites au cours de leur vie.
Il intervient pendant les différentes phases du projet :

  • Pendant la phase de conception, il définit la trajectoire optimale (activité « analyse de mission »).
  • Pendant la phase de mise à poste et de maintien à poste, il assure l’optimisation de la trajectoire en fonction des évènements réels. Juste après le lancement, il collecte les différentes mesures d’angles et de distance permettant de connaitre le plus exactement possible la trajectoire réelle du satellite (dans le cas où le lanceur n’a pas bien marché, il peut y avoir des surprises !).  En cas de risque de collision, il peut demander en urgence des manœuvres d’évitement
  • En fin de vie, il calcule les dernières manœuvres :

Les satellites Géostationnaires qui sont à 36000 km sont évacués sur une orbite cimetière,
Les satellites d’observation qui sont plus bas (800 km environ) sont renvoyés sur la terre où ils sont détruits par l’atmosphère.

Pour son travail, il utilise des logiciels spécifiques qui implémentent des calculs complexes.

En savoir plus

Sauvegarde Vol

Dans le domaine spatial et plus particulièrement des lanceurs, l’ingénieur (homme ou femme) Sauvegarde Vol est responsable en opération de la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement dès qu’un lanceur quitte le sol de la base de lancement. Il est aussi responsable de vérifier la conformité des lanceurs existants et futurs à la LOS (Loi sur les Opérations Spatiales).

En savoir plus

Utilisation des données et applications du Spatial

Cette section regroupe les métiers techniques qui exploitent les données fournies par les satellites en particulier ceux d’observation.

Les images satellites doivent être interprétées afin de pouvoir être exploitées

Interprète image

Dans le domaine spatial, l’interprète Image (homme ou femme) reçoit des images, interprète le contenu, détecte les activités et contribue à la rédaction d’un rapport d’analyse.

Ce métier de renseignements existe dans les domaines civils ou militaires.

Ce métier nécessite parfois une formation spécifique pour connaitre le catalogue des objets à détecter et à recenser.

L’interprète Image utilise des moyens informatiques avec des logiciels spécifiques qui l’aident à détecter et identifier les objets recherchés. Son travail consiste aussi à décrire l’évolution dans le temps des sites sous observation.

Ces objets peuvent être par exemple directement des avions, des bateaux, ou des bâtiments.
Son travail peut aussi consister à observer l’environnement et à mesurer par exemple l’évolution de la surface d’une forêt.

En savoir plus

Programmation Images Satellite
Dans le domaine spatial, le technicien (homme ou femme) Programmation Images satellite reçoit des demandes d’images de différents clients et va organiser la programmation des prises de vue des différents satellites en fonction du besoin.
Par exemple :
– Images de tout un pays sans nuage pour des besoins de cartographie
– Images de champs agricoles pour analyser l’état des récoltes
– Images urgentes d’une zone suite à un évènement climatique
– Images régulières d’une petite zone soumise à surveillance militaire

En savoir plus

Métiers transverses

Cette section regroupe tous les métiers qui ne sont pas spécifiques à l’environnement du spatial et qu’on retrouve donc dans d’autres entreprises.
Toutefois, l’exercice de ces métiers dans le domaine du spatial nécessite une bonne compréhension des systèmes pour pouvoir dialoguer avec les spécialistes et introduit le besoin de compétences spécifiques à cet environnement.

Achats

Le cadre Achats (homme ou femme) est le responsable contractuel de l’exécution du contrat d’achat. Il achète les produits dont son entreprise a besoin, en négociant les meilleures conditions de prix, de délais et de service après-vente.

Il travaille au service des projets en étroite collaboration avec les équipes Technique et Vente.

Il participe à l’élaboration des dossiers de consultation, reçoit les offres des fournisseurs, les évalue et établit la sélection. Après la phase de choix final, il est en charge d’exécuter le contrat d’achat avec la collaboration du service juridique. Il travaille en étroite collaboration avec le responsable qualité fournisseur qui lui vérifie que la fourniture est conforme au cahier des charges.

En savoir plus

Chef de projet

 Le chef de projet (homme ou femme) est responsable de la conduite du projet :

  • il définit le cadre du projet qui inclut le périmètre technique précis, le planning et les coûts associés ainsi que les moyens (humains et/ou matériels) nécessaires à sa réalisation
  • il organise, planifie l’avancement des activités et en assure le contrôle
  • il est le garant des contraintes du projet : contractuelles, techniques, financières et humaines
  • il identifie les risques de son projet et prend les actions pour les maitriser tout au long du projet
  • il organise la communication du projet
  • il pilote une équipe et assure l’interface avec le client

Le rôle et les responsabilités du chef de projet restent identiques, quelle que soit l’importance du projet.

En savoir plus

Communication

Les métiers de la communication offrent en milieu industriel, dans le secteur spatial en particulier, une grande variété de possibilités.

Les personnes en charge de la communication sont garantes de l’image, des valeurs et des messages de l’entreprise, vis-à-vis de différents interlocuteurs : les clients, les journalistes, les institutions, les salariés ou les managers.

En savoir plus

Contrôleur de projet

Le contrôleur de projet (homme ou femme) agit en support au chef de projet pour la conduite du projet des activités, avec pour objectifs :

  • d’organiser,
  • de planifier
  • et de suivre l’ensemble des activités tout en prenant en compte les risques et opportunités, de maîtriser les coûts et les délais afin d’optimiser la performance économique.

Il intervient dans toutes les phases de la vie du projet.

En savoir plus

Gestion de Configuration

Les processus de réalisation des systèmes spatiaux très complexes et faisant intervenir un grand nombre d’acteurs engendrent une quantité importante de données techniques à produire, gérer et maintenir.

Une parfaite traçabilité de ces données permet de garantir la maîtrise du programme.

Le responsable de Gestion de Configuration (homme ou femme) assure cette mission de traçabilité tout au long du cycle de vie du système spatial.

En savoir plus

Juriste

Exerçant une profession exigeante et pleine d’avenir, le juriste d’entreprise (homme ou femme) représente la “conscience” de l’entreprise.

Il sécurise juridiquement les opérations et défend les droits de l’entreprise.

En savoir plus

Qualité

Dans le Domaine spatial, l’Ingénieur Qualité (homme ou femme) définit le plan qualité qui contient l’ensemble des règles et procédures pour la réalisation du produit.

Durant toute la vie du projet, il s’assure que les règles appliquées sont conformes à ce plan afin de livrer un produit sans défaut.

Il réalise les arbitrages entre le niveau de qualité attendu et les contraintes techniques et délais.

En savoir plus

Ressources Humaines

Dans une entreprise, l’organisation des Ressources Humaines est chargée de gérer l’ensemble des activités liées à la vie des salariés dans l’entreprise, de leur recrutement jusqu’à la fin de leur contrat.

Le responsable Ressources Humaines (homme ou femme) est le premier contact du salarié pour toutes questions liées à son contrat de travail, à sa paie, aux congés, à la gestion de carrière et au changement de poste (mobilité) dans l’entreprise…

En savoir plus

Technico-commercial

Le responsable commercial (homme ou femme) est en charge de fournir à l’équipe d’offre des mises à jour régulières concernant le contexte client, le prix gagnant, l’analyse de concurrence.

Il doit posséder une double compétence :

  • Commerciale pour l’élaboration et la négociation des offres et des contrats.
  • Technique pour la compréhension et la satisfaction des besoins clients.

En savoir plus

 

Métiers du Spatial ©2020