Les métiers

Ingénieur / Technicien Stations Sol

Dans le domaine spatial, la station sol ou station terrienne est le maillon indispensable pour communiquer avec les satellites envoyés dans l’espace.

La station sol peut recevoir les signaux émis par le satellite et/ou émettre un signal vers le satellite. Ces signaux contiennent des données à exploiter (images, voix, position, …) ou des télémesures (TM) pour être informé sur l’état du satellite (sa position, sa température, …) ou des télécommandes (TC) pour le commander et /ou le contrôler.

La station sol peut être fixe ou mobile dans le cas où elle est sur un navire ou un engin routier. Elle est composée d’une antenne (la parabole) et d’équipements électroniques permettant de traiter le signal.

Antenne d'une station sol

Cette antenne parabolique orientable de 35 mètres de diamètre permet de capter des signaux venant des satellites très lointains.

L’ingénieur/Technicien « stations sol » (homme ou femme)  spécifie, développe, valide et assure la maintenance des antennes et équipements sol en fonction des besoins de communications demandées.

Il doit être à même de comprendre les contextes et les besoins.

Par exemple :

  • Plus le signal à capter est faible, plus l’antenne doit être grande. Sa forme en forme de parabole lui permet de concentrer le signal reçu au centre sur la «source»;
  • Plus le signal à envoyer est fort, plus les amplificateurs du signal doivent être puissants;
  •  L’antenne doit pouvoir s’orienter vers le satellite, le poursuivre le temps de sa visibilité et cela avec une bonne précision de pointage (un satellite défilant en orbite basse ne sera seulement visible de quelques minutes à quelques heures par jour);
  • Suivant la région, l’antenne doit résister au froid, au chaud, au vent et plus généralement aux évènements climatiques exceptionnels;
  • L’endroit d’implantation de l’antenne sera choisi pour éviter au maximum des interférences (par exemple pas trop proche d’un aéroport);
  • Souvent, la station sol doit garder un fonctionnement 365j/an et 24H/jour avec un taux de panne le plus faible possible ce qui nécessite de prévoir des équipements en redondance (de secours) et une maintenance régulière;
  • Dans certains cas, l’antenne elle-même est mobile, par exemple quand elle est embarquée sur un bateau, un camion ou encore à dos d’homme pour les militaires sur le terrain.

Ces besoins sont tous détaillés et formalisés sous forme d’exigences dans un « cahier des charges ».
Ces besoins sont analysés afin de définir l’architecture de la station sol (taille, puissance, …): l’antenne et les différents équipements RF sont choisis afin de répondre au cahier des charges. Une consultation des différents fournisseurs est souvent organisée avec le responsable des Achats.

Le technicien « station sol » suit la réalisation et l’approvisionnement de la solution choisie, effectue les tests permettant la validation de la solution.
L’ingénieur effectue la certification et l’acceptation finale de la station sol.
Le technicien assure la maintenance de cette solution dans le temps :

  • Supervision des activités de réparation des fournisseurs;
  • Conduite d’investigations et d’analyses pour solutionner des pannes;
  • La mise en place de solutions provisoires si cela est nécessaire.

Il est important de procéder à une veille technologique pour être source de solution innovante et de maintenir et développer ses compétences (revues, formation, colloques…)

Pour réaliser toutes ces tâches, l’ingéieur et le technicien travaillent en équipe avec des ingénieurs spécialisés dans différentes disciplines techniques (ex. électronique, thermique, mécanique, logicielles, asservissement…).

L’ingénieur ou technicien de la station sol intervient dans différents domaines techniques au sein d’une équipe, il est nécessaire au maintien en conditions opérationnelles des antennes et des équipements RF.

De par la nature de ses activités, il est amené à réaliser de nombreux déplacements pour réaliser ses tâches de maintenance/rénovation (réparations, investigations poussées, recherches de panne, évolutions, mise en place de solutions provisoires…) sur les sites où sont placés ces antennes.

L’activité professionnelle de l’ingénieur « maintenance des antennes sol » s’exerce dans le domaine du spatial : systèmes sol.
Les applications associées sont très variées car les stations sol sont omniprésentes en : observation de la terre, télécommunication, positionnement et navigation, météo, et exploration de l’univers.

Dans la très grande majorité des cas, le travail s’effectue au sein d’une équipe.
Cet ingénieur travaille dans son bureau en liaison avec des équipes de maintenance locales de chaque site. Il se déplace également régulièrement lors des phases importantes : déploiement, validation, investigations poussées…
Il est amené à voyager en France, en Europe et dans le monde pour assurer le suivi, la maintenance et former les techniciens des différents sites.

  • Solide connaissance en Hyperfréquence et Radiofréquence
  • Maîtrise des mesures Radiofréquence/Hyperfréquence et antenne (Bilans de niveaux, G/T, PIRE) et des appareils de mesure (Analyseur, Synthétiseur, Multimètre…)
  • Connaissance en mécanique et thermique
  • Rigueur et autonomie
  • Capacité d’organisation
  • Bon relationnel et bonne communication (Travail en équipe, contact client)
  • Habilitation sécurité et travail en hauteur
  • Anglais courant

Carrière :

Le jeune diplômé commence sa carrière, intégré dans une équipe projet, puis prend progressivement en charge l’ensemble des activités techniques, gestion de projet et la gestion d’équipes.
Il pourra ensuite évoluer vers les carrières du management de projet.

Salaire :

Salaire du technicien débutant :
A partir de 1900 € brut mensuel.

Salaire de l’ingénieur débutant :
A partir de 2300 € brut mensuel.

  • Responsable de site
  • Architecte station sol
  • Ingénieur RF station sol
  • Technicien de maintenance station sol

Accès au métier

    • Bac + 2 : Technicien puis formation continue pour accéder au statut cadre
    • Bac + 5 : Diplôme d’ingénieur ou Université

Parcours des formations

Formations aux métiers du spatial, un site actualisé proposé par l’ISSAT et ses partenaires

Métiers du Spatial ©2020