Les métiers

Ingénieur / technicien d’Exploitation

Dans le domaine spatial, la mission pour laquelle le satellite a été fabriqué (Mission d’observation, mission de télécommunication, …) est assurée par l’ensemble des équipements de la charge utile (partie du satellite / équipements destinés à remplir les objectifs de la mission). La charge utile est exploitée (contrôlée et télécommandée) depuis le centre de mission via les antennes sol.

Les ingénieurs / techniciens Exploitation (homme ou femme), définissent pendant la conception les scénarios d’exploitation (quand et comment on récupère les données), ils définissent et vérifient précisément les procédures (listes ordonnées d’opérations à faire) opérationnelles pour assurer les opérations de récupération des données (des images par exemple) ou de gestion de bonne santé de la charge utile via des TC (télécommandes) et des TM (télémesures).

Une fois le satellite en activité ils assurent la mise en oeuvre des activités d’exploitation et la mise à disposition des données à son client (par ex : ORANGE) qui traitera et commercialisera les données pour les utilisateurs finaux (les abonnés ORANGE).

Les ingénieurs seront impliqués dans la définition des scénarios, des procédures et des tests et dans l’analyse des tests.

Les techniciens seront plus impliqués dans l’écriture des procédures, dans le déroulement des tests et dans l’application des procédures.

L’activité professionnelle des ingénieurs ou techniciens d’Exploitation s’exerce dans tous les domaines du spatial : satellites, lanceurs, systèmes sols, vols habités.
Les applications associées sont : observation de la terre, télécommunication, positionnement et navigation, météo, exploration de l’univers, et expérience en micropesanteur.

En phase initiale : l’ingénieur Exploitation contribue à la conception et au développement des centres de mission. Il définit également les scénarios exploitation de la mission.

En phase opérationnelle : l’ ingénieur/technicien conduit les activités d’exploitation: il définit le programme d’activité quotidienne, s’assure de la transmission des ordres à la charge utile du satellite et de la réception des données en provenance de la charge utile du satellite.

Il s’assure de la production et du référencement des données : traitements des données scientifiques, fourniture des données traitées aux utilisateurs, administration et gestion des données pour les projets scientifiques en relation avec les laboratoires scientifiques.

Ces tâches peuvent être également réalisées dans le cadre d’un vol habité et d’expériences en micropesanteur.

Certains postes nécessitent un travail en horaires décalés ou en équipes successives (en 3 x 8 par exemple).

Dans une grande majorité des cas des déplacements sont à prévoir sur les sites client (centre de mission) et/ou sur le site de lancement.

Vus les domaines d’intervention diversifiés, les entreprises recrutent souvent des ingénieurs généralistes ou des techniciens avec des connaissances en systèmes spatiaux, en informatique, traitement du signal et hyperfréquences. Avoir une culture technique du domaine d’application des missions est un plus.

Les entreprises ont adopté une organisation par projets. Elle implique pour les ingénieurs une aptitude aux compromis entre les contraintes techniques et les objectifs opérationnels. Il faut aussi savoir s’intégrer dans des équipes pluridisciplinaires où l’anglais est souvent la langue commune.

Conduire des études techniques poussées dans un domaine donné, implique de savoir analyser une situation, d’anticiper des risques, mais aussi de pouvoir restituer les résultats de façon rigoureuse et synthétique.

Carrière :

L’ingénieur / technicien Exploitation peut être recruté directement à ce poste, ou avoir occupé auparavant des fonctions en Etudes et Développement (mécanique spatiale, informatique, électronique, traitement du signal), sur les systèmes ou dans les opérations. Il peut également être issu de la communauté des utilisateurs.

Par la suite, il pourra rejoindre des fonctions dans les projets, être ingénieur Système

 

 

Salaire :

Salaire indicatif du débutant :

  • Technicien 1800€ brut mensuel
  • Ingénieur 2300€ brut mensuel
  • Ingénieur centre de mission
  • Responsable exploitation de données scientifiques
  • Technicien exploitation de données

Accès au métier

Pour un technicien

  • Bac+2 : DUT ou BTS
  • Bac+3 : Licence professionnelle

Pour un ingénieur

  • Bac+5 : Diplôme d’état d’ingénieur ou Université

Parcours des formations

Formations aux métiers du spatial, un site actualisé proposé par l’ISSAT et ses partenaires

L’équipe des ingénieurs Véhicule utilise l’ATV pour remonter l’altitude de la station spatiale.

Nos partenaires

Lycée de l'EspaceCNESAirbusThales Alenia SpaceArianeGroupIngénieurs Pour l'EcoleIRT St Exupery ISSATGIFASUIMM

Métiers du Spatial ©2020