Les métiers

Ingénieur Sauvegarde Vol

Dans le domaine spatial et plus particulièrement des lanceurs, l’ingénieur (homme ou femme) Sauvegarde Vol est responsable en opération de la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement dès qu’un lanceur quitte le sol de la base de lancement. Il est aussi responsable de vérifier la conformité des lanceurs existants et futurs à la LOS (Loi sur les Opérations Spatiales).

Il doit être à même de :

  • Comprendre les éléments d’architecture au sol et sur le lanceur
  • Vérifier le respect des exigences règlementaires
  • Analyser des dossiers techniques
  • Tenir un poste opérationnel
  • Synthétiser des avis d’experts
  • Réaliser des analyses sur des outils de calcul internes
  • Garder une vision système

Pour réaliser toutes ces tâches, il s’appuie sur un parcours de formation interne robuste ainsi que d’ingénieurs spécialisés dans différentes disciplines techniques (ex. Adjoint Mesure, Ingénieur sureté de fonctionnement, Ingénieur Localisation, Télémesure…)

Le jour du lancement, il est responsable de la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement et peut intervenir sur le lanceur en cas de danger.

Il participe activement à l’évolution des systèmes existants ainsi qu’à la conception de nouveaux systèmes (lanceur ou base de lancement).

Il monte en compétences, responsabilités et connaissances tout au long de son parcours de formation.

Il maintient et développe ses compétences (revues, séminaires, formations, colloques…).

L’activité professionnelle de l’ingénieur Sauvegarde Vol s’exerce dans le domaine des lanceurs et systèmes sols d’une base de lancement.

L’ingénieur Sauvegarde Vol intervient dans un large spectre de domaines techniques. Le poste est à la fois opérationnel et analytique.
Il fait partie d’une équipe en opérations. Dans les dossiers, il analyse la documentation reçue puis collecte les informations et avis d’experts.

Dans la très grande majorité des cas, le travail s’effectue au sein d’une équipe.

Cet ingénieur travaille dans son bureau, mais il se déplace également en salle opérationnelle pendant les campagnes (périodes) de tir.

Basé en Guyane française, sur la base de lancement de Kourou, il est amené à voyager en France, en Europe, principalement pour assurer le suivi des projets avec les différents intervenants, se former…

  • Maîtrise technique, rigueur d’analyse, recherche d’un travail de qualité et du consensus.
  • Il aime découvrir, créer, il est curieux.
  • Il accepte les responsabilités.
  • Il est capable de travailler en équipe projet pluridisciplinaire.
  • Il maîtrise l’anglais – Professionnel technique

Carrière :

L’ingénieur Sauvegarde Vol a une solide première expérience professionnelle en modélisation (outils et modèles temps réel), en sûreté de fonctionnement ou en conduite d’opérations. Un jeune diplômé ne commence donc pas directement sa carrière à ce poste. Il est même recommandé d’avoir un diplôme d’ingénieur avec une spécialisation en modélisation des phénomènes physiques liés aux activités spatiales.

Il pourra ensuite évoluer vers les carrières d’Ingénieur Qualité Sauvegarde Vol.

Salaire :

Salaire du débutant :
A partir de 2300 € brut mensuel.

  • Adjoint Mesure
  • Adjoint Mesure
  • Ingénieur Sureté de Fonctionnement
  • Directeur Des Opérations

Accès au métier

  • Bac + 2 : Technicien puis formation continue pour accéder au statut cadre
    Bac + 5 : Diplôme d’ingénieur ou Université

 

Parcours des formations

Formations aux métiers du spatial, un site actualisé proposé par l’ISSAT et ses partenaires

Nos partenaires

Lycée de l'EspaceCNESAirbusThales Alenia SpaceArianeGroupIngénieurs Pour l'EcoleIRT St Exupery ISSATGIFASUIMM

Métiers du Spatial ©2020