Accueil > Voir les fiches métiers > Ingénieur-e Opérations
 


L'Espace, champ d'innovations

Des métiers passionnants
au service des Hommes, de la Terre et de la recherche scientifique

quel métier du spatial est fait pour moi ?

Rechercher par :

Centres d'intérêt

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Aider, conseiller

Avoir des sensations fortes

Concevoir, utiliser les technologies modernes

Convaincre, négocier

Défendre, secourir, surveiller

Diriger, décider

Enquêter, rechercher, analyser l'information

Etre indépendant

Exercer un métier artistique ou créatif

Fabriquer, construire

Faire du commerce

Faire un travail de précision

Informer, communiquer

Manier les chiffres

Me déplacer souvent

Organiser, gérer

Pratiquer les langues vivantes

Préserver l'environnement

Réparer

Travailler à l'étranger

Travailler un matériau

lancer la recherche

Matières

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Optique

Electricité

Electromagnétisme

Energie

Mécanique

Mathématiques

SVT

Chimie

Informatique

Français

Langues

Economie

lancer la recherche

ok

Ingénieur-e Opérations

Présentation

Dans le domaine spatial, les opérations regroupent les activités qui permettent de lancer, contrôler et exploiter les véhicules spatiaux :

  • L'ingénieur/technicien opérations définit les scénarios de mission, conduit les études, met en œuvre les moyens d'opérations permettant le lancement et la mise à poste des véhicules.
  • Il assure le maintien à poste par des contrôles réguliers.
  • Il veille au maintien en condition opérationnelle des moyens sols associés.

Domaines professionnels
L'activité professionnelle s'exerce dans tous les domaines du spatial : satellites, lanceurs, systèmes sols, vols habités.
Les applications associées sont : observation de la terre, télécommunication, positionnement et navigation, météo, exploration de l'univers.

 

Synonymes et métiers associés

Ingénieur opérations bord, Contrôleur satellite

Témoignages

Perturbé par différents phénomènes, un satellite ne se maintient pas naturellement sur sa trajectoire. Les opérations de maintien à poste, assurées conjointement par des services au sol et l’ordinateur de bord, permettent tout au long de son exploitation d’effectuer les corrections de trajectoires et d’orientation nécessaires au bon déroulement de sa mission.

Ici, le chef de mission Opérations coordonne le maintien à poste du satellite au Centre de Contrôle du CNES.
© CNES

Nature du travail

Des opérations de lancement aux opérations satellites...

L'activité spatiale est rythmée par les opérations de lancement :
  • sur la base de lancement, l'ingénieur opérations s'assure que le lanceur et les satellites sont bien préparés pour être lancés dans des conditions optimales, et que tous les moyens sont disponibles le jour J. Dans les stations sol, l'ingénieur opérations suit la trajectoire du lanceur et s'assure de la bonne réception des informations transmises par le lanceur.
  • L'ingénieur opérations s'assure que le satellite rejoint bien sa trajectoire mais aussi qu'il va conserver cette trajectoire. Pour cela il met en place des procédures d'opérations, analyse les pannes et les dysfonctionnements et met en œuvre des actions correctrices. Il suit aussi sur le moyen / long terme les performances des satellites.


Conditions de travail

Cadre de travail
L'ingénieur opérations travaille dans des centres dédiés aux opérations des véhicules spatiaux et sur les sites de lancement partout dans le monde, ce qui occasionne des missions à l'étranger.
Certains postes nécessitent un travail en horaires décalés ou en équipes successives (en 3 X 8).

Agences et entreprises
Le CNES, agence spatiale française, est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France et de la mettre en oeuvre. En Europe, l'ESA, l'agence spatiale européenne, gère les programmes européens et fédère des agences nationales.
Les entreprises industrielles se classent en trois grandes catégories : les maîtres d'œuvre de systèmes, les sociétés responsables de sous systèmes et les PME qui fournissent une part importante des produits et équipements.

Les laboratoires et centres de recherches, contributeurs et/ou utilisateurs des applications spatiales, proposent souvent les mêmes métiers.

Localisation
En France, le secteur spatial est principalement implanté dans les régions Midi-Pyrénées, Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Aquitaine ainsi qu'en Guyane.
Les activités industrielles se déroulent dans un contexte national et européen ce qui implique une relation fréquente avec des pays de l'Union Européenne.

Vie professionnelle

L'ingénieur opérations peut être recruté directement à ce poste, ou avoir occupé auparavant des fonctions en études et développement (mécanique spatiale), en sauvegarde / sécurité, dans le domaine de la qualité ou dans un laboratoire.

Par la suite, il pourra assurer des fonctions dans les projets, à la sauvegarde, être ingénieur(e) / technicien(ne) exploitation...

Compétences

Compte tenu des domaines d'intervention diversifiés, les entreprises recrutent souvent des ingénieurs généralistes avec des connaissances en mécanique spatiale, en électronique, en traitement du signal ou en hyperfréquences... Avoir une culture de la qualité et une connaissance des systèmes spatiaux est un plus.

Les entreprises ont adopté une organisation par projets. Elle implique, pour les ingénieurs, une aptitude aux compromis entre les contraintes techniques et les objectifs opérationnels.
Il faut aussi savoir s'intégrer dans des équipes pluridisciplinaires où l'anglais est souvent la langue commune.

Conduire des études techniques poussées dans un domaine donné implique :
  • de savoir analyser une situation,
  • d'anticiper des risques,
  • mais aussi de pouvoir restituer les résultats de façon rigoureuse et synthétique.

Rémunération

Salaire du débutant
Ingénieur : 2300 € brut mensuel

Accès au métier

Bac + 5 : Diplôme d'état d'ingénieur ou Université (Master)

En savoir plus :

- Parcours des formations

- Les formations aux métiers du spatial


Facebook