Accueil > Le spatial aujourd'hui > Un environnement particulier > Décharges électrostatiques
 


L'Espace, champ d'innovations

Des métiers passionnants
au service des Hommes, de la Terre et de la recherche scientifique

quel métier du spatial est fait pour moi ?

Rechercher par :

Centres d'intérêt

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Aider, conseiller

Avoir des sensations fortes

Concevoir, utiliser les technologies modernes

Convaincre, négocier

Défendre, secourir, surveiller

Diriger, décider

Enquêter, rechercher, analyser l'information

Etre indépendant

Exercer un métier artistique ou créatif

Fabriquer, construire

Faire du commerce

Faire un travail de précision

Informer, communiquer

Manier les chiffres

Me déplacer souvent

Organiser, gérer

Pratiquer les langues vivantes

Préserver l'environnement

Réparer

Travailler à l'étranger

Travailler un matériau

lancer la recherche

Matières

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Optique

Electricité

Electromagnétisme

Energie

Mécanique

Mathématiques

SVT

Chimie

Informatique

Français

Langues

Economie

lancer la recherche

ok

Décharges électrostatiques

 
début de l'article : Décharges électrostatiques

Les niveaux de charge atteints, conditionnés par les matériaux et le design des systèmes et sous-systèmes spatiaux, conditionnent à leur tour le niveau de risque.

Les satellites sont conçus pour pouvoir résister à ces décharges électrostatiques (compatibilité électromagnétique). 

Une nouvelle conséquence est néanmoins apparue depuis une dizaine d'années suite à la montée en puissance et en tension à bord :

  • Lorsqu'elles ont lieu en des sites où la tension et la puissance des générateurs solaires est disponible (sur le panneau ou sur le circuit de puissance), elles peuvent conduire à des courts-circuits alimentés par la puissance bord. Cela est à l'origine de pertes de puissance ou de satellites complets.
 



Facebook