Accueil > Applications concrètes > Santé
 


L'Espace, champ d'innovations

Des métiers passionnants
au service des Hommes, de la Terre et de la recherche scientifique

quel métier du spatial est fait pour moi ?

Rechercher par :

Centres d'intérêt

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Aider, conseiller

Avoir des sensations fortes

Concevoir, utiliser les technologies modernes

Convaincre, négocier

Défendre, secourir, surveiller

Diriger, décider

Enquêter, rechercher, analyser l'information

Etre indépendant

Exercer un métier artistique ou créatif

Fabriquer, construire

Faire du commerce

Faire un travail de précision

Informer, communiquer

Manier les chiffres

Me déplacer souvent

Organiser, gérer

Pratiquer les langues vivantes

Préserver l'environnement

Réparer

Travailler à l'étranger

Travailler un matériau

lancer la recherche

Matières

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Optique

Electricité

Electromagnétisme

Energie

Mécanique

Mathématiques

SVT

Chimie

Informatique

Français

Langues

Economie

lancer la recherche

ok

Santé

 
utilisations de la télémédecine

En France, l'accès au soin pour tous semble une évidence pourtant ce n'est pas toujours le cas. Des personnes en situation de précarité mais aussi se trouvant dans des zones isolées médicalement ne peuvent en profiter.
Dans les pays en voie de développement, cet isolement est encore plus important et la télémédecine devient un outil encore plus intéressant.
Dans des cas critiques, comme dans le cas de catastrophes, les satellites sont utilisés pour mieux localiser les malades et pour organiser les secours.

Education - formation

Dès 2004, l'Inde a lancé le satellite EDUSAT entièrement dédié à la diffusion de cours à distance interactifs. Dans un pays aussi grand, l'e-formation est un atout majeur : les étudiants peuvent se former auprès de spécialistes sans se déplacer.
De même pour une vingtaine de pays d'Afrique, le "Réseau en Afrique Francophone pour la Télémédecine" (RAFT) propose des formations sur la santé au travers d'Internet et le plus souvent avec l'aide de satellites pour les zones isolées. Ce réseau s'étend dans d'autres régions comme le Népal et la Bolivie.

Réseau en Afrique Francophone pour la Télémédecine

La démarche de centres numériques reliés par satellite à internet accueillant les étudiants pour les formations, est appliquée avec l'aide du CNES, en Haïti, au travers du programme pour la "Transformation de l'Enseignement en Haïti" (TEH).

Epidémiologie

Pour suivre les épidémies, les médecins croisent des données d'observation des satellites avec des données sanitaires recueillies au sol. A partir de là des cartes prédictives sont créées : elles facilitent la prise de décision.
Par exemple l'apparition des moustiques en Afrique est anticipée en recoupant les données satellites (points d'eau, végétation ..) avec des observations de terrain.

Les satellites sont aussi utilisés pour diffuser plus largement les informations comme par exemple la télévision "Flight Ebola" qui est gratuite en Afrique.
paludisme à Dakar
Carte prédictive du paludisme à Dakar
©CNES

A 14 year old Ebola survivor's story - UNICEF ©Flight Ebola TV

suivi médical


De nos jours les téléconsultations par satellite sont de plus en plus fréquentes. Elles permettent à des médecins spécialistes de faire des diagnostics à distance dans des lieux où les réseaux de communication terrestres ne passent pas.

cardiomed L'utilisation la plus extrême est faite dans la station spatiale internationale ISS.
L'Institut de Médecine et Physiologie Spatiales (MEDES) fournit des services pour préserver la santé des astronautes durant les vols habités.
Le système franco-russe Cardiomed permet le suivi médical des cosmonautes en temps réel et fait avancer la recherche plus spécifiquement sur l'étude du système cardio-vasculaire.

Pour une utilisation civile, le CNES a créé une valise permettant un service d'urgence par téléconsultation.
Ce service est utilisé en Guyane depuis plus de 10 ans.
Il envoie par satellite des photos, des électrocardiogrammes, des échographies...
Un spécialiste analyse ces données et délivre un diagnostic et conseille un traitement que va suivre le médecin ou l'infirmier de terrain.
valise médicale du CNES

Le dispositif "Diabsat" a pour but de dépister les complications du diabète. Il s'adresse à des patients qui ne peuvent aller facilement chez le médecin (zones peu accessibles) : une équipe mobile recueille les données et les transmet par satellite à des médecins qui vont déceler des urgences et ainsi déclencher des consultations ciblées chez des spécialistes.

Diabsat, un nouvel allié face au diabète - JDE... par CNES
Robot Magellium de télé-echographie

De nombreux autres projets sont en cours pour déployer cette technique dans différentes situations, par exemple T4MOD pour les équipes médicales militaires européennes.

Assistance à la personne

Beaucoup d'entreprises développent des outils (applications, bracelets) permettant de localiser par satellite des personnes égarés ou disparues (jeunes enfants, ou adultes présentant des déficiences comme la maladie d'Alzheimer).
De même pour les déficients visuels, il existe des applications permettant de coupler les données GNSS avec des données au sol pour avoir un positionnement très précis. Ainsi leurs déplacements sont facilités en ville.


 



Facebook