Accueil > Applications concrètes > Agriculture - Sylviculture
 


L'Espace, champ d'innovations

Des métiers passionnants
au service des Hommes, de la Terre et de la recherche scientifique

quel métier du spatial est fait pour moi ?

Rechercher par :

Centres d'intérêt

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Aider, conseiller

Avoir des sensations fortes

Concevoir, utiliser les technologies modernes

Convaincre, négocier

Défendre, secourir, surveiller

Diriger, décider

Enquêter, rechercher, analyser l'information

Etre indépendant

Exercer un métier artistique ou créatif

Fabriquer, construire

Faire du commerce

Faire un travail de précision

Informer, communiquer

Manier les chiffres

Me déplacer souvent

Organiser, gérer

Pratiquer les langues vivantes

Préserver l'environnement

Réparer

Travailler à l'étranger

Travailler un matériau

lancer la recherche

Matières

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Optique

Electricité

Electromagnétisme

Energie

Mécanique

Mathématiques

SVT

Chimie

Informatique

Français

Langues

Economie

lancer la recherche

ok

Agriculture - Sylviculture

 

Le recours aux satellites en agriculture devient de plus en plus courant.
Depuis longtemps les agriculteurs utilisent les données météorologiques pour savoir quand labourer, récolter ou arroser; les tracteurs sont guidés par GPS pour optimiser les travaux.
Plus récemment de nouveaux procédés permettent de contrôler les rendements des surfaces cultivées, d'identifier des zones en manque d'eau, en déficit d'engrais, ou infestées par des nuisibles.
Les pouvoirs publics se servent des satellites pour contrôler, avoir des informations sur les récoltes mais aussi pour anticiper la propagation de certaines maladies du bétail.

Irrigation au Texas

Irrigation au Texas © CNES

Catalogne
Catalogne © CNES

L'agriculture par satellite - JDE mars 2010 par CNES


Caractérisation des sols et des cultures


Agriculture par satellite Par satellite, il est possible d'analyser la réflexion de la lumière par le sol ou par la végétation ce qui permet de faire le lien avec la teneur en matières organiques des sols, le stade de développement des cultures, leur niveau hydrique, la présence de maladies ...

A partir de là, les agriculteurs peuvent cibler, sur des zones précises, les traitements à faire, les doses d'engrais à mettre, les dates des récoltes ...

géolocalisation


En agriculture de précision, la géolocalisation à l'aide de GNSS a des usages variés :

  • cartographie des sols en lien avec les SIG
  • aide à la traçabilité pour des certificats d'origine de produit (localisation précise)
  • guidage d'engin agricole pour réaliser des passages réguliers (labourage, épandage, ensemencement)
  • automatisation des actions d'une machine en fonction de son positionnement.
Utiliser cette technique permet une précision de nuit comme de jour et quel que soit le temps. Elle permet un gain de temps, des économies de carburant et de produits phytosanitaires en évitant de repasser à des endroits déjà traités.

Prévention & protection

Les satellites météorologiques donnent des informations importantes aux agriculteurs : prévisions de pluies, de gels, de vents, d'inondations ...
Les satellites d'observation permettent aussi de visualiser les zones envahies par des nuisibles comme les criquets.
Les satellites de télécommunication permettent de diffuser très rapidement les informations dans des zones isolées.
Criquet pélerin ©CNES
carte météo


viticulture

Vendanger à l'aide d'un satellite n'est pas un rêve : par exemple, les vignes sont cartographiées en fonction de leur vigueur ce qui permet une meilleure sélection des raisins.


Les vendanges par satellite par CNES

La viticulture de précision ©Fabrizio Bucella

sylviculture

Que ce soit pour répertorier les arbres ou pour surveiller la déforestation, les satellites, en particulier ceux de télédétection, sont de plus en plus utilisés.


L'homme qui comptait les arbres ©CNES

Les forêts alsaciennes sous l'oeil de SPOT par CNES

 



Facebook