Accueil > Services fournis > Découvrir l'univers
 


L'Espace, champ d'innovations

Des métiers passionnants
au service des Hommes, de la Terre et de la recherche scientifique

quel métier du spatial est fait pour moi ?

Rechercher par :

Centres d'intérêt

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Aider, conseiller

Avoir des sensations fortes

Concevoir, utiliser les technologies modernes

Convaincre, négocier

Défendre, secourir, surveiller

Diriger, décider

Enquêter, rechercher, analyser l'information

Etre indépendant

Exercer un métier artistique ou créatif

Fabriquer, construire

Faire du commerce

Faire un travail de précision

Informer, communiquer

Manier les chiffres

Me déplacer souvent

Organiser, gérer

Pratiquer les langues vivantes

Préserver l'environnement

Réparer

Travailler à l'étranger

Travailler un matériau

lancer la recherche

Matières

Cocher une ou plusieurs cases

Tout désélectionner

Optique

Electricité

Electromagnétisme

Energie

Mécanique

Mathématiques

SVT

Chimie

Informatique

Français

Langues

Economie

lancer la recherche

ok

Découvrir l'univers

 
  •  Comprendre comment s'est formé l'univers, est-il en expansion ?
  •  Observer et rechercher les planètes et les étoiles.
  •  Comprendre l'origine et la naissance des étoiles.
  •  Rechercher des indices de vie sur Mars et au-delà de notre système solaire.
Voilà quelques unes des questions essentielles auxquelles les chercheurs essaient d'apporter des réponses. Pour cela les satellites scientifiques sont des outils exceptionnels et irremplaçables.

Un satellite scientifique est conçu pour remplir une mission très spécifique d‘observation et/ou de mesure des objets célestes et de l'univers pour répondre aux demandes des chercheurs scientifiques en astrophysique et astronomie.

Deux grandes classes de satellites scientifiques existent :

 Les satellites d'observation de l'univers lointain sont complémentaires des télescopes au sol. Placés en orbite autour de la Terre, leurs observations ne sont pas gênées par les perturbations atmosphériques ou la pollution. Ils permettent donc d'effectuer des observations avec des précisions bien meilleures. Parmi ces satellites, on peut distinguer :
  • les satellites d'astrométrie, destinés à mesurer la position et la vitesse relative des astres : Hipparcos, Gaia
  • les satellites pour la mesure des rayonnements spatiaux, permettant entre autre de reconstruire l'histoire de notre univers : Herschel, Planck
  • les satellites de détection de nouvelles planètes en dehors de notre système solaire : Corot

  Les satellites (sondes) interplanétaires sont lancés et placés en orbite autour d'une planète ou du soleil pour l'observer. Parmi ces satellites, on distingue :
  • Les satellites d'observation du soleil, pour étudier son rayonnement, ses éruptions : SOHO
  • Les sondes interplanétaires, qui survolent les autres planètes du système solaire pour les observer et les cartographier : Mars Science Laboratory (MSL)

Tous ces satellites constituent des outils extraordinaires pour les astronomes et les astrophysiciens dans le but de toujours mieux comprendre l'histoire et la structure de notre univers.

Pour satisfaire aux demandes toujours plus exigeantes des chercheurs, les satellites scientifiques sont l'occasion de développer des technologies de pointe en matière instrumentale et contribuent ainsi au développement de la recherche.

Ces missions très ambitieuses se déroulent dans un contexte de coopérations européennes et internationales.

La Voie lactée

Les données du satellite européen Planck, nous révèle en réalité la toile de fond de notre galaxie, la Voie lactée © CNES

MARS

Sur le flanc oriental du volcan martien Alba Mons © CNES

Hipparcos

Satellite Hipparcos © CNES

SOHO

Eruption solaire vue par SOHO © CNES

MSL sur Mars

Fonctionnement de ChemCam sur le MSL © CEA.

 



Facebook